Ecole primaire Yves Coppens

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 19 novembre 2017

Inventaire de l’équipage à bord du galion du capitaine Delphine

Liana qui aime les chats,

Soan qui fait l’âne,

Shannon qui aime les lionnes,

Noa qui mange du rat,

Aylin qui lit avec sa lapine,

Malvina qui monte sur le mât,

Alexis qui sourit quand il voit la petite souris,

Inès qui se promène avec son ânesse,

Kelly qui a un lit , mais qui dort sur un tapis,

Martin, qui mange du pain tous les matins,

Alexis qui grimpe dans l’arbre comme un ouistiti,

Athénaïs, la miss, qui mange du maïs,

Clément qui a perdu deux dents,

Stan qui pêche avec sa cane,

Astrid qui est timide,

Nicolas, qui mange vraiment beaucoup de chocolat,

Mathieu, qui est un monsieur avec de beaux yeux,

Elise qui adore les cerises,

Justin qui fait des guilis avec sa main,

Aashna qui joue dans les arbres avec son papa,

Bryan qui se déguise en superman,

Aaron regarde Iron man et contre les méchants, il grogne,

Zakarya qui aime bien la barbe à papa

Et le capitaine Delphine qui est une coquine.

jeudi 22 juin 2017

La visite du CP (GS)

Mardi 20 juin 2017, Muriel Poirier, la maîtresse des CP, nous a fait visiter l'école des grands. Nous sommes allés nous assoir dans la classe des CP, pendant ce temps les CP étaient dans notre classe. Muriel nous a raconté une histoire et nous avons dessiné un petit chat. La maitresse nous a montré les syllabes qu'avaient appris les CP, il y en avait jusqu'au plafond!!! Nous sommes rentrés dans la classe de Sébastien juste avant les TAP. Nous sommes prêts à y retourner pour de vrai !

mardi 10 juillet 2012

Implication parentale

Article trouvé dans un magazine d'information :

L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (O.C.D.E.) a cherché à mesurer à quel point l'implication des parents dans les études de leurs enfants peut faire progresser leurs résultats scolaires.
Elle montre qu'un intérêt précoce donne des avantages importants aux élèves.
Ainsi, lire un livre avec son enfant durant sa première année d'école élémentaire (CP), chaque soir ou au moins une fois par semaine, donne l'équivalent d'une demi-année d'avance pour ce qui est des acquis scolaires à l'âge de 15 ans, et cela, indépendamment du milieu social de la famille.

Comme quoi, les "petits riens" que vous faites avec votre enfant lui seront utiles un peu plus tard...

A méditer...