Ecole primaire Yves Coppens

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 7 novembre 2018

Compte rendu du conseil d'école du 15/10/18

Pour introduction, le Président nomme un secrétaire de séance : M DUVAL Ordre du Jour • 1/ Résultats des élections des représentants des Parents d'élèves et présentation du nouveau conseil d'école avec la présence des délégués de classes et études de leurs propositions. Monsieur PIGEYRE présente au conseil les délégués de classes conviés à assister au début de ce premier conseil pour présenter les sujets évoqués par leurs camarades respectifs : Demande d'installation d'un terrain de hand-ball (tracé par les services municipaux), de ballons, d'un espace dédié à la pratique du volley-ball, de tables de ping pong, révision de la répartition des classes pour l'occupation du terrain de football, de filets, de poteaux pour chacune de ces disciplines ; un tableau à craies pour dessiner sous le préau. Monsieur PIGEYRE ajoute que le mercredi matin, les élèves pourront, conformément à leur demande, rendre visite à leurs petites sœurs ou petits frères dans la cour de l'école maternelle et partager avec eux un moment récréatif. Un planning de répartition par classe a été rédigé. Les élèves demandent à ce que les cailloux sur la partie herbeuse soient retirés à cause du danger qu'ils représentent. M PIGEYRE ajoute qu'il est également possible de trouver des vis et autres morceaux de métal, conséquences des travaux d'agrandissement de l'école. Ils ajoutent que les tracés au sol ont été refaits à l'identique à ce qui existait auparavant dans la cour alors qu'un plan pour un nouvel aménagement avait été réalisé en juin dernier. Une demande est faite pour savoir si ces tracés peuvent être réaménagés conformément au plan prévu ? Monsieur PIGEYRE annonce qu'un budget pris sur le budget de fonctionnement de l'école sera alloué chaque année pour s'équiper progressivement. Cette année, c'est une centaine d'euros qui sera consacrée à l'achat de poteaux de volley et de filets. Les élèves demandent à ce que les règles de vie dans la cour soit affichées afin de permettre leur uniformisation entre l'école, la pause méridienne ainsi que la garderie. Mme LEROY informe le conseil que ces propositions seront soumises au Conseil municipal dès demain, mardi 16 octobre. Monsieur PIGEYRE libère les élèves délégués puis présente les nouveaux parents. Monsieur LIEVIN déplore l'absence de Mme l'Inspectrice - excusée car retenue par la réunion école-collège précise Monsieur le Directeur - et critique la nouvelle répartition des classes qui a chargé la classe de CE1 où sont regroupés de nombreux élèves en difficulté. Madame BASTIERE regrette que ce réaménagement de classe ait occulté le vrai problème des effectifs trop chargés et l'absence d'ouverture de classe. Monsieur PIGEYRE rappelle que la commission se réunissant en septembre n'a que peu de postes à attribuer ainsi que les conditions particulières du moment (absence d'IEN à cette période) Mme BASTIERE évoque les chiffres communiqués au préalable et leur non prise en compte.

 2/ Adoption du PV du dernier conseil d'école.

Adoption à l'unanimité.

 3/ Effectifs et répartition des élèves.

194 élèves à ce jour, peut-être 196 à la rentrée des congés de la Toussaint.

     - PS-MS : 31 ( 24 + 7 )
     - MS-GS : 30 ( 11 + 19 )
     - CP        : 24
     - CE1      : 27
     - CE2      : 29 ou 30
     - CM1      : 25
     - CM2      : 28 
  4/ Vie de l'école : Eco-école, évènements prévus (carnaval, fête de l'école, Noël), café des familles.
     - Evaluations CP-CE1 : Mme POIRIER informe le conseil que les élèves ont été évalués sur leurs compétences en Lecture et Mathématiques. Outre des problèmes informatiques rencontrés lors de la saisie des réponses des élèves qui s'est faite malgré cet aléa, les retours seront communiqués à la rentrée des vacances de Toussaint. Une seconde évaluation est annoncée pour les élèves de CP uniquement en février...
    - Eco-école : l'école a obtenu l'an passé le label éco-école pour son engagement, outre le drapeau déjà en place, une plaque sera bientôt apposée dans la salle de restauration scolaire. Monsieur PIGEYRE résume les actions menées l'an passé sur le thème des déchets (collecte de piles qui a permis l'électrification d'un village et d'une école au Népal, de cartouches d'encre servant à financer des projets d'actions solidaires, recyclage du papier et du plastique) et annonce que le thème de l'eau été choisi cette année,. Monsieur LIEVIN émet l'idée de récupérer les eaux pluviales notamment au niveau du potager côté maternelle. Monsieur PIGEYRE confirme que ce projet est dans les cartons et espère que cette même idée sera émise par les délégués de classe lors de la prochaine réunion avec eux. Une demande de subvention pour l'achat de récupérateurs d'eau est en cours de rédaction.
    - Carnaval : le défilé a été annulé l'an passé en raison du plan vigi-pirate, le carnaval pourrait cette année encore avoir lieu selon le même processus à savoir un rassemblement dans la cour de l'école assorti d'un goûter. La date définie est le 16 mars, jour de la boum organisée par l'APE.
    - Fête de l'école : samedi 22 juin.
    - Noël : les livres offerts par l'APE seront prochainement choisis.
    - Sorties : JMF de la Grande section au CM2 le 20 novembre, les 18 et 20 décembre, les élèves de l'école se rendront au cinéma de Gien pour visionner un documentaire intitulé "Un nouveau jour sur Terre".
   - Café des familles : propositions à venir (dates, thèmes) à partir du mois de janvier avec de nouveaux horaires pour tenter d'avoir plus de parents présents.
  5/ RASED : Prise en charge des élèves de l'école.

18 demandes à l'initiative des enseignants ont été formulées cette année pour des élèves en difficulté... dans l'attente de réponses. Les éventuelles prises en charge seront soumises à l'approbation des parents.

  6/ Organisation des APC.

Pas de grands changements cette année : Les CP et les CE1 bénéficient d'une aide complémentaire de 11h45 à 12h15 chaque mardi et vendredi, les autres classes chaque vendredi de 15h30 à 16h30. Les consignes ministérielles ont défini une thématique axée prioritairement sur un renforcement des compétences en Français, notamment en lecture. Madame MENEAU désormais attachée à cette mission a cédé la responsabilité de l'encadrement de l'activité chorale à Monsieur PIGEYRE.

  7/ Présentation des TAP.

Madame GITTON, responsable des TAP, annonce un effectif en hausse cette année avec 167 élèves inscrits (de nouveaux élèves mais aussi des enfants qui ne l'étaient pas auparavant) contre 156 l'an passé. 12 groupes ont été constitués avec en moyenne 14 enfants. Deux intervenants ont souhaité ne pas renouveler leurs contrats et ont été remplacés. L'atelier "bois" a été remplacé par un atelier "détente" où les enfants peuvent écouter de la musique, lire, discuter.

  8/ Présentation cantine.

Madame CHAGNOUX annonce des effectifs en hausse répartis en deux services : 40 maternelle au quotidien au minimum, 90 en primaire au minimum. Les travaux d'insonorisation avec la pose de plaques suspendues au-dessus de la salle de restauration ont été effectués l'été dernier.

  9/ Sécurité à l'école : PPMS, exercices incendie, confinement et intrusion, RSST.

Le PPMS a été modifié pour prendre en compte les nouvelles classes, un exercice incendie a été mené le 28 septembre et un exercice intrusion le 12 octobre. Un constat pour ce dernier : l'absence de clôtures pose problème avec un accès direct depuis le parking. Un registre Santé et Sécurité au travail est à disposition dans le bureau pour noter les problèmes de sécurité rencontrés par les usagers de l'école.

 10/ Validation du règlement intérieur de l'école.

Pas de modification particulière. Ce règlement sera mis en ligne prochainement sur le blog de l'école et affiché afin de le soumettre aux familles. Un récépissé validant son adhésion sera distribué.

 11/ Coopérative scolaire. Bilan financier.

Au 31/05/18, le solde est de 1712.73€ Dépenses : 2787.70€ Recettes : 5571.28€ Sorties : 1659.20€ Fête de l'école (achat des tickets, lots, boissons, timbres, SACEM) : 990.77€ Dépenses bricolage, cuisine, livres : 95.93€ Adhésion USEP : 41.80€ Subvention de la mairie :100.00€ Participations des familles aux sorties : 1569.00€ Fête de l'école : 3902.28€ Pour ce début d'année, le solde est de 4496.31€

 12/ Demandes et remerciements Mairie.

M. PIGEYRE remercie la mairie pour tous les travaux effectués. À la demande du conseil, Monsieur le Maire précise que des demandes de devis pour l'installation de clôtures aux abords de l'école sont en cours. Monsieur Chaborel évoque également le problème du stationnement aux abords de l'école. Quelles solutions face aux injures, incivilités, non respect d'autrui malgré la présence de panneaux de signalisation, de marquages au sol qui s'avèrent vains... Monsieur le Directeur atteste que ces problèmes sont majoritairement évoqués dans les questions diverses des familles. Monsieur le Maire s'indigne face à cette situation intolérable. Toutefois, il se satisfait de l'aménagement en sens unique de la rue du 11 novembre qui permet d'assainir le trafic aux abords de l'établissement scolaire. La pose d'une banderole pour barrer temporairement la rue lors des entrées et sorties est évoquée. Monsieur PIGEYRE informe le conseil que le dossier de demande d'une personne attachée au Service Civique est en cours de validation. La personne recrutée aura entre autres la mission de filtrer les entrées côté maternelle ainsi que de travailler avec de petits groupes d'élèves au sein des classes.

 13/ Questions diverses.

Un retour à la semaine de 4 jours est-il envisagé ?

Monsieur PIGEYRE annonce que le conseil doit décider si ce sujet doit être mis à l'ordre du jour lors du prochain conseil d'école et si un nouveau vote sur une demande de dérogation pour passer à la semaine de 4 jours doit avoir lieu. Les avis sont partagés et la décision de programmer un conseil extraordinaire à la fin du mois de janvier est prise. Ce délai permettra notamment de savoir si les aides de l'état pour le financement des TAP seront  assurées pour les années qui viennent. Ce conseil extraordinaire décidera alors de la pertinence d'une nouvelle consultation et d'un nouveau vote pour un changement des rythmes scolaires.

Serait-il possible d'avoir un suivi des devoirs à la garderie ?

Madame GITTON avoue que ce serait compliqué. Cette dernière évoque qu'un essai avait été effectué avec l'aide de Mme Heulot il y a quelques années et qu'il n'avait pas été concluant.

Monsieur le Maire confirme que la participation d'élèves à la cérémonie du 11 novembre pour chanter les deux premiers couplets de la Marseillaise et lire la liste des soldats tombés sur le champs de bataille est la bienvenue. Monsieur le Directeur clôt la séance à 19h10.

mercredi 17 octobre 2018

Règlement intérieur

REGLEMENT INTERIEUR ÉCOLE PRIMAIRE YVES COPPENS Rue du 11 novembre POILLY-LEZ-GIEN Tél: 02 38 38 06 12

Les mesures contenues dans ce document ne se substituent pas au règlement-type départemental mais en précisent la teneur pour l' école primaire Yves COPPENS de POILLY-LEZ-GIEN. Ce règlement intérieur a été voté le 15 octobre 2018 en conseil d'école.

PREAMBULE Le service public de l'éducation repose sur des valeurs et des principes dont le respect s'impose à tous dans l'école : principes de gratuité de l'enseignement, de neutralité et de laïcité. Chacun est également tenu au devoir d'assiduité et de ponctualité, de tolérance et de respect d'autrui dans sa personne et sa sensibilité, au respect de l'égalité des droits entre filles et garçons, à la protection contre toute forme de violence psychologique, physique ou morale. En aucune circonstance, l'usage de la violence physique comme verbale ne saurait être toléré. Le respect mutuel entre adultes et élèves, entre adultes, et entre élèves constitue également un des fondements de la vie collective.

1. Organisation du temps scolaire 1.1. La semaine scolaire et les heures d'entrée et de sortie Les 24 heures d’enseignement se répartissent sur la semaine scolaire de la façon suivante :



Sur quatre jours et demi du lundi au vendredi.6 heures le lundi, 5 heures le mardi, jeudi et vendredi et 3 heures le mercredi matin. Lundi: 8h45-11H45 13H30-16H30 Mardi, jeudi et vendredi: 8h45-11H45 13H30-15H30 Mercredi matin: 8h45-11H45

Le matin et l'après-midi l'accueil des élèves se fait 10 minutes avant l'entrée en classe.

L'accès des locaux scolaires aux personnes étrangères au service est soumis à l'autorisation du directeur d'école.

1.2. Les activités pédagogiques complémentaires L'article D. 521-13 du code de l'éducation, prévoit la mise en place d'activités pédagogiques complémentaires organisées par groupes restreints d'élèves : - pour l'aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages ; - pour une aide au travail personnel ou pour une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial. La liste des élèves qui bénéficient des activités pédagogiques complémentaires est établie après qu'a été recueilli pour chacun l'accord des parents ou du représentant légal. Les activités complémentaires sont organisées comme suit :

Le vendredi après-midi de 15H30 à 16H30.

2. Fréquentation de l’école 2.1. Dispositions générales Les obligations des élèves, définies par l'article L. 511-1 du code de l'éducation incluent l'assiduité. Les parents ou responsables légaux de l'élève sont fortement impliqués dans le respect de cette obligation. S'il revient au maire de contrôler le respect de l'obligation de l'instruction, il appartient au directeur d'école de contrôler le respect de l'obligation d'assiduité liée à l'inscription à l'école (conformément à l'article R. 131-6 du code de l'éducation). En application de l'article L. 131-8 du code de l'éducation, lorsqu'un enfant manque momentanément la classe, les parents ou les personnes responsables doivent, sans délai, faire connaître au directeur d'école les motifs de cette absence.

En appelant au 02 38 38 06 12 et si personne ne répond en laissant un message sur le répondeur téléphonique.

            Les absences et leurs motifs sont consignés chaque demi-journées dans un registre d'appel tenu par l'enseignant.

Le directeur vérifie la légitimité du motif invoqué au regard des indications de ce même article. Les seuls motifs réputés légitimes sont les suivants : maladie de l'enfant, maladie transmissible ou contagieuse d'un membre de la famille, réunion solennelle de famille, empêchement résultant de la difficulté accidentelle des communications, absence temporaire des personnes responsables lorsque les enfants les suivent. Les autres motifs sont appréciés par l'autorité de l'État compétente en matière d'éducation. Cependant, conformément à la circulaire n° 2004-054 du 23 mars 2004, les certificats médicaux ne sont exigibles que dans le cas des maladies contagieuses énumérées dans l'arrêté interministériel du 3 mai 1989. En cas de doute sérieux sur la légitimité d'un motif, le directeur d'école demande aux personnes responsables de l'élève de formuler une demande d'autorisation d'absence, qu'il transmet au Dasen sous couvert de l'inspecteur de l'éducation nationale de la circonscription (IEN). Dès qu'un enseignant ou une personne responsable d'une activité scolaire constate une absence non annoncée, il en informe le directeur d'école qui prend contact, dans les plus brefs délais, avec les personnes responsables de l'élève afin qu'elles en fassent connaître les motifs.

2.2. À l'école maternelle Lors de l'inscription de l'élève dans un établissement scolaire, il convient de rappeler à ses parents que celui-ci est tenu d'y être présent, qu'il relève ou non de l'obligation scolaire. L'inscription à l'école maternelle implique l'engagement, pour la famille, d'une fréquentation régulière indispensable pour le développement de la personnalité de l'enfant et pour le préparer à devenir élève.

2.3. À l'école élémentaire L‘assiduité est obligatoire, conformément aux dispositions de l'article L. 131-8 du code de l'éducation. Dès la première absence non justifiée, le directeur d'école établit des contacts étroits avec la ou les personnes responsables. En cas d'absences répétées non justifiées, le directeur d'école applique avec vigilance les dispositions de l'article L. 131-8 du code de l'éducation. À compter de quatre demi-journées d'absences sans motif légitime ni excuses valables durant le mois, le directeur d'école saisit le Dasen sous couvert de l'IEN. En cas d'absentéisme persistant, la démarche à mettre en œuvre à l'égard des parents doit permettre de poursuivre un dialogue avec eux. L'équipe pédagogique de l'école pourra s'appuyer, pour engager cette démarche, sur l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription et sur l'assistant de service social conseiller technique du Dasen, qui pourront la guider si besoin vers le dispositif de soutien le plus approprié.

3. Droits et obligations des membres de la communauté éducative La communauté éducative, définie par l'article L. 111-3 du code de l'éducation, rassemble, à l'école, les élèves et tous ceux qui, dans l'école ou en relation avec elle, participe à l'accomplissement de ses missions. Elle réunit les personnels de l'école, les parents d'élèves, les collectivités territoriales compétentes pour l'école ainsi que les acteurs institutionnels, économiques et sociaux associés au service public d'éducation. Tous les membres de cette communauté doivent, lors de leur participation à l'action de l'école, respecter le pluralisme des opinions et les principes de laïcité et neutralité (conformément à l'article L. 141-5-1 du code de l'éducation issu de la loi n° 2004-228 du 15 mars 2004) ; ils doivent, en outre, faire preuve d'une totale discrétion sur toutes les informations individuelles auxquelles ils ont pu avoir accès dans le cadre de l'école. Le directeur d'école doit signaler les comportements inappropriés à l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription.

3.1. Les élèves - Droits : en application des conventions internationales auxquelles la France a adhéré, les élèves ont droit à un accueil bienveillant et non discriminant. Ainsi, conformément à l'article 28 de la Convention relative aux droits de l'enfant du 20 novembre 1989 ratifiée par la France le 7 août 1990, « Les États parties prennent toutes les mesures appropriées pour veiller à ce que la discipline scolaire soit appliquée d'une manière compatible avec la dignité de l'enfant en tant qu'être humain et conformément à la présente Convention ». Tout châtiment corporel ou traitement humiliant est strictement interdit. Les élèves doivent être préservés de tout propos ou comportement humiliant et respectés dans leur singularité. En outre, ils doivent bénéficier de garanties de protection contre toute violence physique ou morale, ces garanties s'appliquant non seulement aux relations à l'intérieur de l'école, mais aussi à l'usage d'Internet dans le cadre scolaire. - Obligations : chaque élève a l'obligation de n'user d'aucune violence et de respecter les règles de comportement et de civilité édictées par le règlement intérieur. Les élèves doivent, notamment, utiliser un langage approprié aux relations au sein d'une communauté éducative, respecter les locaux et le matériel mis à leur disposition, appliquer les règles d'hygiène et de sécurité qui leur ont été apprises.

3.2. Les parents - Droits : les parents sont représentés au conseil d'école et associés au fonctionnement de l'école dans les conditions définies par l'article L. 411-1 du code de l'éducation. Des échanges et des réunions régulières doivent être organisés par le directeur d'école et l'équipe pédagogique à leur attention selon des horaires compatibles avec les contraintes matérielles des parents. Ils ont le droit d'être informés des acquis et du comportement scolaires de leur enfant. Ils ont la possibilité de se faire accompagner d'une tierce personne qui peut être un représentant de parent. - Obligations : les parents sont garants du respect de l'obligation d'assiduité par leurs enfants ; ils doivent respecter et faire respecter les horaires de l'école. La participation des parents aux réunions et rencontres auxquelles les invitent le directeur d'école ou l'équipe pédagogique est un facteur essentiel pour la réussite des enfants. Il leur revient de faire respecter par leurs enfants le principe de laïcité, notamment en ce qui concerne les prescriptions de l'article L. 141-5-1 du code de l'éducation, et de s'engager dans le dialogue que leur directeur d'école leur propose en cas de difficulté. Dans toutes leurs relations avec les autres membres de la communauté éducative, ils doivent faire preuve de réserve et de respect des personnes et des fonctions.

3.3. Les personnels enseignants et non enseignants - Droits : tous les personnels de l'école ont droit au respect de leur statut et de leur mission par tous les autres membres de la communauté éducative ; les membres de l'enseignement public bénéficient de la protection prévue par l'article L. 911-4 du code de l'éducation. - Obligations : tous les personnels ont l'obligation, dans le cadre de la communauté éducative, de respecter les personnes et leurs convictions, de faire preuve de réserve dans leurs propos. Ils s'interdisent tout comportement, geste ou parole, qui traduirait du mépris à l'égard des élèves ou de leur famille, qui serait discriminatoire ou susceptible de heurter leur sensibilité. Les enseignants doivent être à l'écoute des parents et répondre à leurs demandes d'informations sur les acquis et le comportement scolaires de leur enfant. Ils doivent être, en toutes occasions, garants du respect des principes fondamentaux du service public d'éducation et porteurs des valeurs de l'École.

4. Les règles de vie à l'école 4.1. Encouragements Dès l'école maternelle, l'enfant s'approprie les règles du « vivre ensemble », la compréhension des attentes de l'école. Ces règles sont explicitées dans le cadre du projet de classe. L'enfant apprend progressivement le sens et les conséquences de ses comportements, ses droits et obligations, la progressivité de leur application, leur importance dans le cadre scolaire et plus largement, dans les relations sociales. Tout est mis en œuvre dans l'école pour créer les conditions favorables aux apprentissages et à l'épanouissement de l'enfant. Il est particulièrement important d'encourager et de valoriser les comportements les mieux adaptés à l'activité scolaire : calme, attention, soin, entraide, respect d'autrui. La valorisation des élèves, leur responsabilisation dans la vie collective sont de nature à renforcer leur sentiment d'appartenance à l'école et à installer un climat scolaire serein.

4.2. Réprimandes À l'inverse, les comportements qui troublent l'activité scolaire, les manquements au règlement intérieur de l'école, et en particulier toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des autres élèves ou des enseignants, donnent lieu à des réprimandes, qui sont portées immédiatement à la connaissance des représentants légaux de l'enfant. Ces réprimandes ne peuvent elles-mêmes en aucun cas porter atteinte à l'intégrité morale ou physique d'un enfant. Elles ne peuvent pas priver de la totalité de la récréation à titre de punition. Les réprimandes prévues pour les manquements au règlement intérieur sont les suivantes :

- Il est permis d'isoler de ses camarades, momentanément et sous surveillance, un enfant difficile ou dont le comportement peut-être dangereux pour lui-même ou pour les autres.

       -Toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des autres élèves ou des maîtres peuvent donner lieu à des réprimandes qui sont, le cas échéant, portées à la connaissance des familles.

Ces mesures d'encouragement ou de réprimande, de nature différente en fonction de l'âge de l'élève, sont expliquées et connues de tous.

4.3. Dispositions particulières Lorsque le comportement d'un élève perturbe gravement et de façon durable le fonctionnement de la classe malgré la concertation engagée avec les responsables légaux, sa situation est soumise à l'examen de l'équipe éducative définie à l'article D. 321-16 du code de l'éducation.

5. Surveillance 5.1. Dispositions générales L'accueil des élèves est assuré dix minutes avant le début de la classe.

5.2. Dispositions particulières à l'école maternelle Dans les classes et sections maternelles, les enfants sont remis par la ou les personnes qui les accompagnent, soit au personnel enseignant chargé de la surveillance soit au personnel chargé de l'accueil. Les élèves sont repris, à la fin de chaque demi-journée, par la ou les personnes responsables légales ou par toute personne nommément désignée par elles par écrit au directeur d'école, sauf s'ils sont pris en charge, à la demande des personnes responsables, par un service de garde, de restauration scolaire ou de transport ou par l'accueil périscolaire auquel l'élève est inscrit. En cas de négligence répétée des responsables légaux pour que leur enfant soit repris à la sortie de chaque classe aux heures fixées par le règlement intérieur, le directeur d'école leur rappelle qu'ils sont tenus de respecter les dispositions fixées par le règlement intérieur. Si la situation persiste, le directeur d'école engage un dialogue approfondi avec ceux-ci pour prendre en compte les causes des difficultés qu'ils peuvent rencontrer et les aider à les résoudre. La persistance de ces manquements et le bilan du dialogue conduit avec la famille peuvent l'amener à transmettre une information préoccupante au président du conseil général dans le cadre de la protection de l'enfance, selon les modalités prévues par les protocoles départementaux.

Les enfants sont confiés à l'enseignant chaque matin dans leur classe en empruntant le couloir de l'école. L'accueil de 13h20 a lieu dans la cour de l'école maternelle. Le midi et le soir, les enfants sont remis aux parents par les portes de secours.

5.3. Dispositions particulières à l'école élémentaire À l'issue des classes du matin et de l'après-midi, la sortie des élèves s'effectue sous la surveillance d'un enseignant dans la limite de l'enceinte des locaux scolaires, sauf pour les élèves pris en charge, à la demande des personnes responsables, par un service de garde, de restauration scolaire ou de transport, ou par un dispositif d'accompagnement ou par l'accueil périscolaire auquel l'élève est inscrit. Au-delà de l'enceinte des locaux scolaires, les parents assument la responsabilité de leur enfant selon les modalités qu'ils choisissent.

Les espaces devant l'école dont les préaux côté rue du 11 novembre ne font pas partis des zones considérées comme faisant partie de l'enceinte scolaire. Avant le début des horaires scolaires les élèves peuvent y attendre l'ouverture du portillon et en fin d'horaire scolaire les parents peuvent y attendre la sortie de leur enfant.. Ceci pour éviter que les enfants attendent au bord de la route et sans abri en cas d'intempéries.

5.4. Dispositions particulières

Les cutters, couteaux, pétards, allumettes, ainsi que tout objet dangereux sont interdits à l'école :

L'utilisation du téléphone portable conformément à l'article L. 511-5 du code de l'éducation est :

Interdite pour les élèves dans l'enceinte de l'école, mais aussi lors des sorties scolaires avec ou sans nuitées.

Les règles d'hygiène et de sécurité sont enseignées aux élèves.

- formation aux premiers secours. - participation à la réalisation de menu pour le restaurant scolaire. - exercices d'évacuation, d'intrusion et de confinement dans l'école. - exercice de sécurité dans les transports en commun.

6. Le dialogue avec les familles L'article L.111-4 du code de l'éducation dispose que les parents d'élèves sont membres de la communauté éducative, définie à l'article L. 111-3 du code de l'éducation. Ils sont les partenaires permanents de l'école. Leur droit à l'information et à l'expression, leur participation à la vie scolaire, le dialogue avec les enseignants dans le respect des compétences et des responsabilités de chacun, sont assurés dans chaque école (conformément à la circulaire n° 2006-137 du 25 août 2006 et à la circulaire n° 2013-142 du 15 octobre 2013 qui vise à renforcer la coopération entre les parents et l'école dans les territoires ).

6.1. L'information des parents Le suivi de la scolarité par les parents implique que ceux-ci soient bien informés du fonctionnement de l'école, des acquis mais également du comportement scolaires de leur enfant. À cette fin, le directeur d'école organise : - une rencontre pour les parents des élèves nouvellement inscrits ; - Une réunion de classe en début d'année organisée par chaque enseignant. - la communication régulière du livret scolaire aux parents en application de l'article D. 111-3 du code de l'éducation ; - la possession par chaque élève d'un cahier de liaison avec les parents (vert pour les élèves des classes élémentaires). - si nécessaire, l'information relative aux acquis et au comportement scolaires de l'élève. - Le procès verbal des trois conseils d'école annuels sont remis à chaque famille. Ils sont aussi disponibles sur le site de l'école Une présentation des conditions d'organisation du dialogue entre l'école et les parents aura lieu, notamment à l'occasion de la première réunion du conseil d'école.

Le directeur d’école veille au respect des droits relatifs à l’exercice de l’autorité parentale. Il entretient avec chacun des deux parents détenteurs de l’autorité parentale des relations de même nature, leur fait parvenir les mêmes documents, convocations, etc., et répond pareillement à leurs demandes d’information ou de rendez-vous.

6.2. La représentation des parents En application de l'article L. 111-4 du code de l'éducation et des articles D. 111-11 à D. 111-15, les parents d'élèves peuvent s'impliquer dans la vie de l'école en participant par leurs représentants aux conseils d'école, qui exercent toutes fonctions prévues par l'article D. 411-2 du même code. Conformément aux dispositions de l'arrêté du 13 mai 1985 relatif au conseil d'école, tout parent d'élève peut se présenter aux élections des représentants de parents d'élèves au conseil d'école.

7. Harcèlement à l’école Les dispositions prises pour prévenir le harcèlement entre élèves sont développées dans le protocole de l’annexe 1(affichée à l'école).

mercredi 19 septembre 2018

C'est la rentrée (MS/GS)

Depuis la rentrée des classes, on a fait de la peinture, on a fait des dessins, on a fait du travail qu'on a mis dans les classeurs, les G.S. ont commencé à apprendre à lire des syllabes, on a joué aux cartes et aux kaplas, on a commencé à écrire une histoire de dinosaures, on a mangé deux gâteaux d'anniversaire, on fabrique un tableau pour classer les animaux et on a chanté une chanson qui s'appelle : « C'est la rentrée ! » On est vraiment grands !!!!

DSC06880.JPG

jeudi 5 juillet 2018

Le dernier travail de l'année (GS)

Nous avons peint un diplodocus sur le mur du préau :

DSC06801.JPG

jeudi 21 juin 2018

Compte rendu du conseil d'école du 18 juin 2018

Pour introduction, le Président nomme un secrétaire de séance : M. Lemerle. 1/ Adoption du PV du dernier conseil d’école. Le PV du dernier conseil d’école est adopté à l’unanimité.

2/ Rythmes scolaires L’école continuera au rythme hebdomadaire de 4 jours et demi de classe l’an prochain. Les TAP sont reconduits, des documents d’inscription ont été distribués aux familles. Des APC recentrés sont évoqués (Maths et Français), ce qui poserait problème pour la chorale ayant lieu dans le créneau des APC.

3/Rentrée 2018 : Mme Julie Pascal quitte l’école et sera remplacée par Mme Natacha Garandeau. M. Pigeyre est nommé directeur à titre définitif. A ce jour, 187 élèves sont inscrits pour la rentrée, ce qui donnerait l’organisation de classes suivante : PS/MS, MS/GS, CP, CE1, CE1/CE2, CE2/CM1, CM2 (cette organisation n’est pas définitive selon de nouvelles inscriptions ou de départs d’élèves).

4/ Bureau des électeurs. Sont désignés pour faire partie de ce bureau M. Pigeyre, Mme Marcilly, Mme Leroy et M. Liévin.

5/ Travaux d’agrandissement - La classe de M. Duval occupe déjà l’une des classes des nouveaux locaux, il sera rejoint par la classe de Mme Meneau pour occuper la deuxième salle de classe de ce bâtiment d’extension. La classe actuelle de Mme Meneau côté maternelle sera occupée par la BCD et les ordinateurs actuellement du côté élémentaire. -La nouvelle garderie ne sera pas disponible pour la rentrée à venir (retard dans les travaux). -L’insonorisation de la salle de restauration scolaire aura bien lieu.

6/ Sécurité école -Pour les entrées et sorties, il n’y aura pas de changements côté maternelle, en élémentaire, l’accès par les portes vitrées se révèle satisfaisant. -Une alarme incendie devra être installée dans les nouveaux locaux de l’école, alarme reliée à celle du bâtiment principal. -Une installation de films occultants est à l’étude pour les fenêtres donnant directement sur la rue afin de masquer la présence d'enfants depuis l'extérieur. -Une odeur persistante dans le dortoir de la maternelle empêche l’utilisation de celui-ci, une solution devra être trouvée.

7/ Sorties -PS/MS : ferme pédagogique des Grenouillettes -MS/GS et GS/CP : Cardoland (découverte du monde des dinosaures) , JMF : spectacle sans paroles « La balle rouge ». -MS/GS : 8 EPS (athlétisme), réalisation d'un album. -la chorale du vendredi a participé aux Rencontres Chantantes -CP et CE1 : rencontres sportives, sortie balbuzards, - CP/CE1, CE1/CE2 et CE2/CM1 : sortie à Provins (spectacle médiéval, découverte de la ville) -CE1/CE2 : rencontres sportives, projet de réalisation d’un livre en classe -CM2 : sortie au collège pour la liaison CM2/6° (sport et anglais), activités proposées par la Communauté de communes (course d’orientation et activités ludiques à la piscine) -La FRMJC a proposé une animation sur les déchets pour les élèves du CP au CM2. -CE1/CE2 et CE2/CM1 : l’APLEAT a permis d’évoquer avec les enfants la place des jeux vidéo, l’importance du sommeil et comment bien gérer ses émotions. - Le café des familles a proposé 3 rendez-vous. Peu de parents ont été présents, il semblerait que l’horaire de 17h30 pose problème. M. Pigeyre évoque un nouvel horaire possible (8h45) pour l'année prochaine. -La fête de l’école est en préparation, elle aura lieu le samedi après-midi 30 juin (spectacle dans la cour de la maternelle, puis jeux dans la cour de l’élémentaire). Les jeux en bois de la Communauté de communes vont être empruntés, des tickets supplémentaires de tombola ont été commandés et sont disponibles. Demande est faite à la mairie de transporter les tables et les bancs le vendredi. -Label éco-école : il est acquis désormais ! Cette année, la thématique était celle des déchets (tri du papier, opération piles solidaires, recyclage des cartouches). Pour l’année prochaine, la thématique sera celle de l’eau. L’équipe enseignante tient à remercier l’APE et la mairie de pouvoir rendre possible tous ces projets et de répondre favorablement à chaque demande.

8/ Travaux liés au climat scolaire. Différents projets : marquage au sol dans la cour de l’élémentaire (pour cloisonner les jeux de ballons) et installation d’un tableau sous le préau (possibilité de dessiner), une piste cyclable à dessiner dans la cour de la maternelle et un marquage pour séparer foot et vélos ainsi que l'installation d'un deuxième "banc de l'amitié" pour la cour de maternelle.

9/ Bilan de la coopérative scolaire Le solde précédent était de 2585,79 euros. Les dépenses s’élèvent à 2217,17 euros (licences USEP, les différentes sorties et les transports en car, l’achat de livres, de fournitures pour bricolages ou plantations, et l’investissement pour la tombola). Ce qui donne un solde actuel de 466,47 euros (149,54 en banque et 316,93 en caisse).

10/ Cantine. Des repas ont été composés par chaque classe. Le thème du gaspillage alimentaire sera prochainement évoqué, les élèves y sont déjà sensibles.

11/ Questions diverses. -La classe de neige sera-t-elle maintenue l’an prochain ? Elle le sera. -Les intervenants seront-ils les mêmes pour les TAP l’année prochaine ? M. Chaborel annonce qu'un seul intervenant souhaite arrêter, la mairie travaillant sur la continuité. Il précise qu’une personne supplémentaire venant de la Communauté de communes participera aux TAP l'an prochain.

Conseil clos à 18h32

mercredi 20 juin 2018

Emmanuelle Tchoukriel (MS/GS)

Jeudi 31 mai 2018, Emmanuelle Tchoukriel, une illustratrice, est venue dans notre classe et la classe de Delphine pour nous expliquer son métier. Elle nous a montré comment elle fait des dessins à l'aquarelle. Nous lui avons montré notre livre Moustachenoire et elle l'a trouvé super beau. Elle nous a appris à dessiner le requin qui a mangé Moustachenoire. Malo Méchériki a revu Emmanuelle au salon du livre et il lui a fait dédicacer un documentaire et un album.

DSC06772.JPG DSC06774.JPG DSC06777.JPG DSC06781.JPG DSC06783.JPG

mercredi 6 juin 2018

8 EPS (MS/GS)

Jeudi 24 mai, nous sommes allés en bus à Sain t Martin pour participer aux 8 EPS. Nous avons pique-niqué quand nous sommes arrivés et après nous avons participé à plusieurs activités. Nous avons lancé, sauté et couru. Nous avons bien transpiré et ça nous a fatigués mais nous avons gagné des muscles !!!

DSC06591.JPG DSC06594.JPG DSC06604.JPG DSC06619.JPG DSC06663.JPG

lundi 4 juin 2018

Cardoland (MS/GS)

Mardi 29 mai nous sommes allés à Cardoland en bus. Nous avons vu des fossiles, des hommes préhistoriques, des mammouths, des tigres à dents de sabre, des loups, un mégacéros (un grand cerf). Nous avons aussi vu plein de dinosaures qui vivaient bien avant les hommes : le T.rex, le cetiosaurus (une sorte de « petit » diplodocus), un styracosaure (une sorte de tricératop) et plein d'autres... Nous sommes rentrés dans une grotte où on nous a raconté l'histoire de la Terre avec des lumières, de la fumée et des bruits. Après, nous avons pique-niqué à côté d'un petit parc de jeux. Nous avons ensuite fait des fouilles pour trouver des fossiles de dinosaures et d’œufs de dinosaures. Nous avons aussi fait de la poterie avec de l'argile, elles sèchent en ce moment à l'école.

DSC06705.JPG DSC06729.JPG 048.jpg 022.jpg 036.jpg 059.jpg DSC06753.JPG DSC06760.JPGDSC06758.JPG DSC06697.JPG

vendredi 18 mai 2018

La balle rouge (GS)

Mardi 15 mai 2018, nous sommes allés à la salle Cuiry voir le spectacle : « La Balle Rouge ». Nous avons vu deux marionnettes en forme de rectangle (une bleue et une jaune) et une balle rouge. Il y avait aussi un musicien qui jouait de l'accordéon. Les deux marionnettes s'amusaient avec la balle et ils sont tombés amoureux. Un bébé marionnette vert est apparu et il s'est amusé avec ses parents. Après les parents se sont disputés et se sont séparés. Le petit enfant jouait soit avec son père soit avec sa mère et passait de l'un à l'autre en sautant sur la balle rouge qui grandissait. Elle a grandi de plus en plus jusqu'à devenir gigantesque. Le marionnettiste nous a lancé cette balle géante pour qu'on s'amuse aussi.

la_balle_rougecalain_birnesser_1_.jpg

Le cross

Le mot des Sportifs

Jeudi 5 avril, les classes de CE2 /CM1 et CM1/CM2 ont participé à une course de régularité à Coullons. Les CE2 ont fait 1500m, les CM1 : 2000m, les CM2 : 2500 m. On a couru par équipes ; si on arrivait ensemble, on avait plus de points. Nous avons fait un pique-nique zéro déchets. Nous avons récupéré tous nos déchets et, de retour en classe, nous les avons pesés, puis nous avons divisé par le nombre de personnes. Cela faisait environ 19,6 g de déchets par personne. Nous essaierons de faire mieux la prochaine fois. Les meilleurs coureurs ont été sélectionnés pour participer au cross de Chateauneuf.

Le mercredi 18 avril, nos 17 sélectionnés sont allés à Chateauneuf pour participer au cross. Il y avait : Enzo Leman, Tony Tchang, Angelo Taormina, Youssef El Hamadaoui, Victor Bastière, Gabriel Rodène, Tom Fèvre, Nathan Zakaria, Timéo Méchériki, Diégo E Silva, Antonin Berthelon, Yassin kespin, Alyssia Letienne Morin, Bastien Poirier, Florian Suffit, Louis Thuriot. Sarikha était qualifiée mais ne pouvait pas venir .

Nous avons eu un médaillé, Nathan, qui est arrivé 7ème mais les autres se sont bien placés également (note du webmaster : et ma 3ème place alors !!!!) . Tout le monde a eu une médaille souvenir. Il a fait bien chaud, nous espérons revenir l’an prochain.

Par : Tony, Angelo, Enzo, Mathieu, Doan

P1140925.JPG P1140934.JPG P1140949.JPG P1140976.JPG

Intervention APLEAT (Asoociation pour l'écoute et l'accueil en addictologie toxicomanies)

Depuis le 16 avril, les classes de CE2/CM1 et CE1/CE2 reçoivent plusieurs interventions de l’APLEAT. L’intervenante s’appelle Marion. Le premier jour, nous avons appris comment mieux dormir. Il faut :

Bien se dépenser dans la journée, c’est très important.

Éviter le sucre et le coca (car il contient de la caféine).

Elle nous a donné des « trucs » pour arriver à nous endormir plus facilement.

Le vendredi 20 avril, on a parlé des jeux vidéos, pour savoir comment jouer dans de meilleures conditions et protéger nos yeux . Derrière les boîtes de jeux, Il y a des pictogrammes, les PEGI, qui donnent les âges minimum et qui avertissent sur le contenu : par exemple, l’araignée représente les screamers, le poing signifie images violentes, la seringue indique qu’on y parle de drogue. La Terre veut dire qu’on peut jouer en ligne .

apleat.jpg

Pour les deux autres séances , nous parlerons des émotions et de la façon de les gérer car c’est parfois très difficile .

Texte rédigé par Sana, Simon, Edouard, Anthime, Benjamin (CE2/CM1)

jeudi 5 avril 2018

Pâques (MS/GS)

Vendredi 30 mars 2018, les volets de la classe étaient fermés pour que le lapin ou les cloches n'aient pas peur de nous. Nous avons essayé de ne pas faire de bruit et les cloches sont passées dans la salle de jeux après la récréation. Nous avons entendu « ding ding » quand elles sont passées. Nous avons ramassé plein de chocolats et un gros lapin que Robert nous a partagé. C'était super bon !!!

jeudi 29 mars 2018

Spectacle JMF : au pays des grenouilles (MS/GS)

Lundi 19 mars, nous sommes allés à la salle Cuiry à Gien pour regarder un concert qui s'appelait «  Au pays des grenouilles ». Ce spectacle racontait l'histoire de Lulu la grenouille. Elle était triste car elle n'avait pas d'ami. Elle a alors décidé d'aller au pays des grenouilles. En chemin elle a rencontré un petit pois qu'elle a emmené sur son dos. Elle a ensuite rencontré un coq et un âne et ils sont tous arrivés au pays des grenouilles. Nous avons entendu plein de chansons avec une guitare, une flute, un petit piano, un instrument qui se met dans la bouche pour faire le bruit de la grenouille qui saute (une guimbarde) et un instrument un peu comme un tambour (un cajòn). Nous avons beaucoup aimé ce spectacle !

DSC06530.JPG DSC06531.JPG DSC06533.JPG DSC06534.JPG DSC06537.JPG DSC06540.JPG

mercredi 28 mars 2018

Conseil d'école n°2

Pour introduction, le président nomme un secrétaire de séance : Mme Marcilly

1/ Adoption du PV du dernier conseil d’école. Le PV du dernier conseil d’école est adopté à l’unanimité.

2/ Rythmes scolaires : semaine de 4 jours ? M.Pigeyre donne les résultats de la consultation menée auprès des familles, à savoir : « Souhaitez-vous que nous demandions une dérogation pour passer à la semaine de 4 jours ? », Chaque parent pouvait donner son opinion. Sur 269 questionnaires distribués, il y a eu 214 réponses, soit environ 80 % de participation. Résultats : 128 oui, 80 non, 6 sans avis M. Pigeyre fait constater qu'il y a deux lectures possibles pour ces résultats : moins de la moitié des familles s’est prononcée pour la dérogation (47,6 % par rapport à la totalité des bulletins distribués) et que l’autre moitié s’est prononcée contre ou sans avis et Mme Leroy met en avant la deuxième lecture à savoir que les résultats sont généralement donnés par rapport aux suffrages exprimés, ce qui correspond à oui 60%, non 37,4%, sans avis 3,6% Suite aux résultats, les délégués de parents demandent un temps de consultation pour organiser leur vote. M. Pigeyre rappelle les conditions de vote : 1 voix par enseignant (7 au total), 1 voix par parent délégué (7), deux voix pour la commune. Le conseil décide de voter à bulletins secrets. M. Chaborel précise la position de la commune. Il rappelle que des études scientifiques menées sur les rythmes de l’enfant (notamment celles de la Ligue du Centre de l’Enseignement) montrent que celui-ci assimile mieux les apprentissages sur 5 matinées. D’autre part, la commune a fait des efforts financiers et organisationnels importants pour mettre en place des activités (TAP) de qualité, gratuites pour les familles et très appréciées des enfants. (85 % de fréquentation) Elle a également financé la formation BAFA du personnel encadrant. Il trouve regrettable de revenir en arrière alors que le projet est une réussite. Il signale que le passage aux 4 jours entrainerait l’arrêt des TAP et donc impliquerait de remercier les intervenants, de réorganiser les horaires du personnel communal et de mettre en place des activités payantes le mercredi. Enfin, il rappelle que l’Etat s’est engagé à poursuivre les subventions pour les communes qui resteraient à 4 jours et demi cette année, et à priori jusqu’à la fin du mandat présidentiel actuel. (Pour rappel, le coût des TAP est d’environ 30000 euros par an, 7000 euros sont financés par l’Etat, 9000 euros par la CAF, le coût réel pour la commune est d’environ 14000 euros) Mme Leroy indique que tous les intervenants TAP actuels sauf une sont volontaires pour continuer l’an prochain. M. Pigeyre ajoute que les activités artistiques ou manuelles menées par les TAP se font en petits groupes (moins de 14 enfants) et que ce sont des conditions difficiles à reproduire dans les classes. L’organisation des APC (soutien, chorale) devra être complètement repensée en cas de semaine de 4 jours. L’ensemble du Conseil regrette que le choix de la durée de la semaine scolaire ne soit pas pris par l’Etat. Résultat du vote :

     4 jours et demi : 8 voix
     4 jours : 6 voix
     Abstention : 2 voix

Sous réserve de validation de la décision du Conseil d’Ecole par l’IA, l’organisation du temps scolaire sur 4 jours et demi est conservée.

3/ RASED : Prise en charge des élèves de l'école. Neuf demandes d’aide ont été faites pour des élèves de Cycle 2 présentant des difficultés scolaires. L’école n’a pas reçu de réponse positive à ce jour, notre école ne faisant pas partie des écoles prioritaires du secteur.

4/ Travaux d'agrandissement. Les deux classes supplémentaires devraient être opérationnelles vers la mi-avril. (Pour rappel, le retard pris dans les travaux était dû à un appel d’offre infructueux). M. Duval s’installerait avant la fin de l’année scolaire, l’autre classe serait occupée à partir de la rentrée 2018/2019 par Mme Meneau. Les deux nouvelles classes devraient être équipées d’un TBI. Mme Meneau signale que les ouvriers font beaucoup d’efforts pour limiter le bruit pendant le temps scolaire. M. Chaborel indique qu’il passe régulièrement pour contrôler l’état du chantier en raison de la proximité avec l’école. Les travaux d’agrandissement du restaurant scolaire (condamnation de la mezzanine, pose d’un plafond sur toute la surface, retrait de l’escalier, pose d’un revêtement acoustique) seront effectués pendant les vacances d’été. Mme Meneau demande s’il est possible que les enseignants puissent établir un menu « enseignants » de la même manière que les élèves de chaque classe font un menu par mois. Mme Chagnoux répond qu’elle n’y voit pas d’objection. M. Sauvé demande si un diététicien intervient au niveau de la composition des menus. Mme Chagnoux répond que les menus sont équilibrés sur le mois.

5/ Sécurité à l'école : PPMS et entrées sorties des élèves. M.Pigeyre rappelle l’historique des modifications des entrées-sorties au niveau de l’école, qui a mis en avant une différence d’appréciation du risque entre l’école et la mairie. Les textes de l’Education Nationale demandent un filtrage des entrées pour que l’accès soit limité aux parents. La mairie, pour pouvoir appliquer le plan vigie-pirate, souhaite interdire aux parents de pénétrer dans les locaux. En septembre, la mairie propose qu’aucun parent ne rentre désormais dans l’école, que ce soit en élémentaire ou en maternelle et que la sortie des élèves de l’élémentaire se fasse par le petit chemin longeant le parking. Après discussion, un test de 3 semaines est mis en place avec entrée des parents dans les locaux en maternelle uniquement et sortie par les portes de secours de chaque classe. A l’issue de ce test, l’équipe enseignante met en avant un gros problème de sécurité en élémentaire. Il est difficile de canaliser une centaine d’élèves sur un chemin étroit et quasiment impossible de s’assurer que chaque enfant reparte avec qui de droit. De plus, un simple grillage sépare le parking de ce groupe d’élèves, ne garantissant aucune sécurité en cas d’attaque. Avec l’aide de M. l’Inspecteur de l’Education Nationale, M. Frahétia, une solution intermédiaire est appliquée avec sortie par les portes vitrées pour les classes de l’élémentaire, sauf les CM1/CM2 de M. Duval. Côté maternelle, un filtrage est désormais effectué par les ATSEM à la grille pour les sorties. M.Pigeyre décide, compte tenu des nombreux changements demandés aux familles et en raison des contraintes liées aux travaux d’agrandissement en cours, de laisser les entrées-sorties en l’état jusqu’à la fin de l’année scolaire et de reprendre les discussions pour l’année prochaine. Il demande s’il est possible que le filtrage des entrées en maternelle, à 8h35, actuellement effectué par Mme Meneau, soit réalisé l’an prochain par une ATSEM, ce qui permettrait à l’enseignante d’assurer l’accueil de sa classe, ce qui lui est impossible pour l’instant. (Les enfants de sa classe sont accueillis par M. Pigeyre.) De plus, les prévisions d’effectifs à ce jour laissent présager qu’il n’y aura que deux classes de maternelle l’an prochain, donc seulement 2 enseignants dans les locaux. Concernant le petit chemin qui longe les classes de l’élémentaire, M.Chaborel indique que des travaux de revêtement seront prévus quand les travaux d’agrandissement seront achevés. M.Pigeyre fait remarquer que la construction d’un muret à la place du grillage résoudrait les problèmes de sécurité sur ce chemin.

6/ Validation du règlement intérieur de l'école. Le règlement intérieur est actualisé sur le sujet des entrées-sorties.

7/ Registre santé sécurité au travail Depuis 2016, un registre doit être tenu concernant la sécurité et la santé des personnes dans l’école. Ce registre permet à chacun (parents, enseignants, membres du personnel communal) de signaler des situations dangereuses. Il est à disposition dans le bureau.

8/ Coopérative scolaire.

   Bilan financier.
Vente des photos de classes : recette 3396 euros, facture du photographe 2331,50 euros soit un bénéfice pour la coop de 1064,50 euros

Coût du spectacle cirque de Noël : 720 euros

2 Concerts JMF : 509,80 euros et 469, 40 euros

D’autres dépenses diverses (abonnements, matériel éducatif, livres, réservation de sorties, carnaval, …. A ce jour, la coopérative scolaire est créditrice de 2930,33 euros.

9/ Projet Eco-école Un projet de certification au label éco-école est en cours. Ce projet consiste à choisir un thème écologique chaque année et à mener des actions avec les élèves sur ce thème dans l’école. Le but est de sensibiliser les enfants et de les amener à un comportement responsable. Le premier thème choisi a été « la gestion des déchets ». Les actions mises en place ont été : Installation d’un conteneur à papier par le SMICTOM Participation à « Piles solidaires », qui permet, grâce au recyclage des piles usagées, de financer l’électrification d’un village au Népal. Participation au recyclage des cartouches d’encre en liaison avec « Jeunesse au Plein Air » qui permet de financer des séjours en colonies pour les enfants qui ne peuvent pas partir en vacances. Participation des classes du CP au CM2 à une exposition-ateliers organisée par les FMRJC sur le thème des déchets. Participation pour la classe de M.Pigeyre et de Mme Meneau au Défi Web sur le thème de l’environnement. Enquête sur le gaspillage alimentaire à la cantine menée par la classe des CE2/CM1 Fabrication de papier recyclé par la classe de GS/CP. Si possible, exposition d’œuvres réalisées par les élèves avec des objets recyclés.



10/ Interventions et sorties prévues.

Bilan Classe de neige : M. Duval adresse ses remerciements au Conseil Municipal ainsi qu’à l’association des Parents d’Elèves pour leur participation financière importante qui permet aux enfants de continuer à partir en classe de neige. Les délégués remercient M. Duval d’accepter de prendre cette responsabilité. Carnaval : le 17 mars Intervention ADATEEP sur l’évacuation d’un car : le 19 mars pour toutes les classes sauf les PS/MS Café des Familles : prochaines dates : Le 27 mars sur le thème de la communication dans la famille et le mardi 12 juin sur le thème des écrans. Intervention secourisme le 13 mars pour les CM2, le 6 avril pour les CM1 Semaine de la presse pour les GS/CP pendant la semaine du 19 au 24 mars Intervention sécurité routière par la gendarmerie le 16 avril pour les CM2, le 27 mars, pour les CE2 (permis piéton). Course de régularité pour les CE2/CM1 et CM1/CM2 le 5 avril (le cross de Châteauneuf a lieu le 18 avril) Spectacle gratuit offert par la COMCOM : Jack et le haricot magique, pour toutes les classes le 10 et 12 avril. Expo FMRJC sur les déchets les 23 et 29 mai 8EPS (sport USEP) pour les MS/GS le 24 mai après-midi Participation de la chorale de l’école aux Rencontres Chantantes le 24 mai matin Sorties-sports de la COMCOM : CP et CE1 athlétisme et gym le 25 juin, CE2 et CM1 sports d’opposition le 26 juin, CM2 natation, orientation le 12 ou 14 juin Forum du livre (vente de livres permettant à l’école de recevoir des livres gratuits pour sa bibliothèque) du 6 au 20 avril. Concert JMF : La balle Rouge, le 15 mai pour les classes de MS/GS, GS/CP, CE2/CM1 Participation au salon du livre, rencontre avec Emmanuelle Tchoukriel le 31 mai pour les GS/CP et les MS/GS, avec M. Barroux le 1er juin pour les CE2/CM1 Sortie observation des balbuzards à l’étang du Ravoir le 26 juin pour les GS/CP et les CP/CE1 (possibilité d'observer ces balbuzards sur www.balbucam.fr) Edition de livres en classe avec Lire Demain pour les classes de MS/GS, GS/CP et peut-être pour les CP/CE1. Voyages de fin d’année : Visite d’une ferme et fabrication de beurre pour les PS/MS, Cardoland (parc à thème sur les dinosaures pour les MS/GS et GS/CP, journée à Provins (date non définie) pour les CE1/CE2 et CE2/CM1. Climat Scolaire : Suite à une réflexion de l’équipe pédagogique pour l’amélioration du climat scolaire, différentes actions ont été décidées en conseils de classe par les élèves : Mise en place d’un banc de l’amitié dans les deux cours de récréation, bancs offerts par la mairie et décorés par les enfants. Sur demande des enfants, mutualisation et affichage des règles de vie dans la cour afin d’harmoniser les règles lors des différents moments de la journée : récréations, pause de cantine, TAP. Délimiter des zones de jeux dans la cour pour cloisonner certains jeux « envahissants » (foot en élémentaire). Traçage au sol d’un circuit pour les vélos en maternelle, afin de faire cohabiter les cyclistes et les piétons dans la bonne humeur.

11/ Demandes, travaux et remerciements mairie Tous les travaux demandés dans les classes ont été réalisés. La réfection des tracés des jeux dans les cours se fera aux beaux jours. Mme Poirier demande s’il est possible de rafraîchir les lignes jaunes d’interdiction de stationnement aux abords de l’école. M.Chaborel répond que cela sera envisagé aux beaux jours mais regrette le manque de civisme de certains parents. Le panneau de sens obligatoire à la sortie du parking a été retiré pour permettre la sortie dans les deux sens car cela générait des engorgements sur les rues avoisinantes. 12/ Questions diverses. Une question est posée sur le fait que pour certaines classes, les activités sportives sont placées le matin, alors que ce moment devrait être privilégié pour les activités nécessitant de la concentration. M. Pigeyre répond que concernant les interventions du lundi et la piscine, les enseignants n’ont pas la main pour choisir les créneaux horaires, ces activités concernant plusieurs écoles et relevant de la COMCOM. De plus, l’école ne pouvant utiliser la salle polyvalente que le lundi après-midi, l’équipe privilégie son occupation par les plus petites classes (l’hiver surtout). Le nombre des créneaux de piscine devrait être augmenté l’an prochain, suite au passage des écoles du giennois à 4 jours. Cela permettra des séances plus longues et éventuellement de créer un créneau pour les GS. Une question relate un problème de sécurité à la sortie des TAP en maternelle mais faute de plus de précisions, le conseil d'école n'est pas en mesure de comprendre quelle est la nature exacte de ce problème. Le prochain conseil d'école est fixé au lundi 18 juin à 17h30. Conseil clos à 19h50

mercredi 21 mars 2018

Journée mondiale de la trisomie (GS/CP)

Aujourd'hui, journée nationale de la trisomie, nous avons voulu montrer notre soutien en étant différents et montrer que nous nous acceptions et nous nous aimions avec nos différences.

FB_20180320_21_54_13_Saved_Picture.jpgWP_20180321_08_54_44_Pro.jpg WP_20180321_08_56_07_Pro.jpg

ADATEEP (MS/GS)

Lundi 19 mars 2018, nous avons appris à sortir le plus vite possible d'un car avec Brigitte. Nous avons appris qu'il ne faut se mettre ni devant, ni derrière ni sur les cotés d'un car parce que le chauffeur ne nous voit pas et qu'il risque de nous écraser.

DSC06521.JPG DSC06523.JPG DSC06524.JPG DSC06525.JPG DSC06526.JPG

Carnaval (GS)

Samedi 17 mars, c'était le carnaval de l'école Yves Coppens. Nous avons enfilé les déguisements de pirates que nous avions fabriqués dans la classe (petite aide du maître pour la concordance des temps de cette phrase...). Nous avons mis du maquillage pour faire des cicatrices, des barbes et des moustaches. Nous avons pris des sacs de confettis et nous sommes allés dans la cour des grands. Il y avait toutes les classes, les parents, la fanfare, des gâteaux et des boissons. Nous avons jeté des tonnes de confettis sur tout le monde et nous avons transformé la cour en piscine de confettis. Pour finir, la chorale a chanté trois chansons.

DSC06503.JPG DSC06509.JPG DSC06511.JPG DSC06516.JPG DSC06520.JPG

jeudi 22 février 2018

Recyclage (MS/GS)

Depuis quelques jours, à l'entrée de l'école, nous avons mis une boîte pour recycler les piles usées. Le recyclage va faire gagner de l'argent qui servira à amener l'électricité dans un village du Népal qui s'appelle Tapting. L'école et les maisons auront du chauffage et de la lumière pour vivre mieux. Il y a aussi une boîte pour mettre des cartouches d'encre vides. Le recyclage de ces cartouches va faire gagner de l'argent pour que les enfants qui ne peuvent pas aller en vacances partent en colonie de vacances. Nous recyclons aussi le papier qu'on a déjà utilisé à l'école dans le conteneur bleu qui vient d'être installé.

DSC06418.JPG DSC06417.JPG

vendredi 16 février 2018

Travaux

Bonjour à toutes et à tous !!

Les élèves du CE2 /CM1 qui ont une vue imprenable sur le chantier, se proposent de vous faire suivre son évolution…

Mardi 12 décembre 2017  14h22

Le chantier va enfin commencer ! On espère que ça ira très vite et que ça ne fera pas trop de bruit. On se demande bien à quoi vont ressembler nos deux futures classes. Pour l’instant, il n y a que les grilles de protection…

DSC06333.JPG

le 19 décembre 2017

Les fondations sont creusées, du béton est coulé depuis une bétonnière pour soutenir les murs. On voit où seront les classes. Les ouvriers se sont servi d’un appareil à laser pour vérifier que tout est bien horizontal. L’arrivée d’eau est installée, c’est le tuyau bleu. Peut -être qu’ils vont nous faire un terrain de bi-cross avec les buttes de terre, derrière. Trop top !

DSC06337.JPG

Le 12 janvier 2018

Le papier toilette est déjà arrivé ?? Non, finalement, ce ne sont que des plaques de polystyrène qui vont être posées sur les fondation pour isoler. On voit les gaines rouges dans lesquelles passeront les fils électriques et les tuyaux d’évacuation des eaux usées.

DSC06404.JPG

Le 26 janvier

Ils ont dû se « creuser » la tête pour faire ça ! En plus, c’est du béton armé (c’est à dire qu’il est renforcé avec des tiges de métal), ils pourraient se blesser… Le ciel, ce jour là, était couleur gris béton, et les ouvriers faisaient grise mine sous la pluie… Ils étaient drôlement courageux, autant que notre directeur qui n’a pas hésité à prendre un tapis volant pour prendre une vue aérienne...

DSC06406.JPG

Le 2 février 2018

La première cloison est posée sur le sous-bassement en parpaings. Une grue les soulève une par une grâce à des grandes sangles blanches. Les panneaux sont faits en aggloméré, c’est à dire en copeaux de bois compressés.

DSC06407.JPG

le 5 février 2018

Notre ouvrier va-t-il s’envoler en s’accrochant à la grue comme James Bond ? Les cloisons sont toutes posées : Les charpentiers sont allés vite !!! Elles sont accrochées les unes avec les autres avec les pannes en bois qui soutiendront le plafond. L’extérieur est recouvert d’une sorte de bâche noir isolante . Pour l’instant , ce n’est pas très « classe » ...

DSC06409.JPG

mardi 9 janvier 2018

Noël (GS)

Vendredi 22 décembre 2017, le père Noël est venu dans la classe avec sa hotte. Il nous a donné en cadeau un livre chacun. Nous avons chanté "petit papa Noël" et il a trouvé ça magnifique. Après, il est parti dans la classe de Delphine pour distribuer d'autres cadeaux. L'après midi, nous avons mangé les gâteaux des mamans et des papas. C'était délicieux!

DSC06373.JPG DSC06400.JPG DSC06369.JPG DSC06402.JPG

- page 1 de 10